25/09/2012

Paysage des Dolomites

On se demande bien quelle sorte de culture il peut y avoir à cet endroit.

via

Commentaires

il ne s'agit pas de culture, mais tout simplement de récolte de fourrage et donc de fenaisons : l'herbe est coupée, séchée et récoltée pour nourrir les troupeaux pendant l'hiver. Inutile de précise qu'une herbe récoltée à une telle altitude comporte une flore particulièrement riche dont les parfums se retrouvent dans les laits et les fromages italiens des Dolomites !
Il faut bien la plus-value des fromages pour rémunérer des fenaisons à cette altitude, avec du matériel spécifique et une main d'oeuvre importante... Mais cela contribue aussi à entretenir les montagnes, éviter les avalanches et préserver les paysages... C'est un vrai patrimoine.

Écrit par : Arnold | 25/09/2012

il ne s'agit pas de culture, mais tout simplement de récolte de fourrage et donc de fenaisons : l'herbe est coupée, séchée et récoltée pour nourrir les troupeaux pendant l'hiver. Inutile de précise qu'une herbe récoltée à une telle altitude comporte une flore particulièrement riche dont les parfums se retrouvent dans les laits et les fromages italiens des Dolomites !
Il faut bien la plus-value des fromages pour rémunérer des fenaisons à cette altitude, avec du matériel spécifique et une main d’œuvre importante... Mais cela contribue aussi à entretenir les montagnes, éviter les avalanches et préserver les paysages... C'est un vrai patrimoine.

Écrit par : Arnold | 25/09/2012

il ne s'agit pas de culture, mais tout simplement de récolte de fourrage et donc de fenaisons : l'herbe est coupée, séchée et récoltée pour nourrir les troupeaux pendant l'hiver. Inutile de précise qu'une herbe récoltée à une telle altitude comporte une flore particulièrement riche dont les parfums se retrouvent dans les laits et les fromages italiens des Dolomites !
Il faut bien la plus-value des fromages pour rémunérer des fenaisons à cette altitude, avec du matériel spécifique et une main d'oeuvre importante... Mais cela contribue aussi à entretenir les montagnes, éviter les avalanches et préserver les paysages... C'est un vrai patrimoine.

Écrit par : Antoine | 25/09/2012

si c'est éxposé plein sud on pourrait y mettre des vigne

Écrit par : pakkun007 | 25/09/2012

Il ne faut pas rater son virage avec le tracteur, je n'aurais pas confiance au GPS.

Bon sans rire, c'est très beau.

Écrit par : Yann (Espace Graphique) | 25/09/2012

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.